ENTREE – SEJOUR AU LUXEMBOURG

Travailleur frontalier

Vous êtes citoyens de pays tiers à l’Union européenne résidant en France, Belgique ou Allemagne et vous souhaitez travailler au Luxembourg

  • Vous devez introduire une demande d’autorisation de travail avant de commencer à travailler (exception, voir ci-contre)

  • Dans un premier temps, le poste de travail doit être déclaré vacant auprès de l’Agence pour le Développement de l’Emploi (ADEM) par l’employeur  afin d’effectuer le test du marché de l’emploi (c’est-à-dire vérifier si le poste peut être occupé par une personne disponible sur le marché de travail national ou européen ). Si tel n’est pas le cas, l’employeur peut solliciter auprès de l’ADEM un certificat lui permettant de recruter la personne de son choix, pour ce poste. Le contrat de travail peut alors être conclu avec l’employeur. La date d’effet du contrat peut mentionner « dès réception de l’autorisation de travail ».

    Dans une seconde étape, vous devez introduire auprès du Ministère des Affaires étrangères  et européennes votre demande d’autorisation de travail accompagnée des documents suivants :
    – la copie de votre passeport intégral en cours de validité, certifiée conforme ;
    – le copie de l’autorisation de séjour délivrée par un autre Etat membre de l’Union ;
    – un certificat de composition de ménage récent et un certificat de résidence récent dans le pays de résidence ;
    – votre curriculum Vitae ;
    – une copie certifiée conforme de vos diplômes ou de vos qualifications professionnelles ;
    – une copie du contrat de travail, daté et signé par lui et son employeur et conforme au droit de travail luxembourgeois ;
    – l’original du certificat établi par l’ADEM (l’employeur doit vous l’avoir joint) ;
    – une lettre de motivation.

  • Vous êtes dispensé de l’obligation d’une autorisation de travail au Luxembourg si vous êtes membre de famille d’un citoyen de l’Union européenne travailleur frontalier au Luxembourg (conjoint/partenaire déclaré ou enfant)

  • Vous devez introduire auprès du Ministère des affaires étrangères et européennes une demande de dispense d’autorisation de travail accompagnées des documents suivants :
    – la copie de votre passeport intégral en cours de validité, certifiée conforme à l’original ;
    – la copie de l’autorisation de séjour délivrée par un autre Etat membre de l’Union ;
    – le cas échéant, une copie du contrat de travail, daté et signé par le conjoint/partenaire déclaré ou enfant et son employeur et conforme au droit de travail luxembourgeois ;
    – un certificat d’affiliation récent émis par le Centre commun de la Sécurité sociale luxembourgeois du conjoint/partenaire enregistré ou de l’ascendant reprenant l’ensemble des affiliations ;
    – la preuve du lien familial (par exemple : acte de mariage, certificat de partenariat, livret de famille, acte de naissance) ;
    – un certificat de composition de ménage récent et un certificat de résidence récent dans le pays de résidence.

    La demande peut être faite indépendamment d’une offre d’emploi concrète.

Le Clae peut vous aider dans vos démarches.
Tél. +352 29 86 86-1
26, rue de Gasperich
L-1617 Luxembourg

Avocats au Barreau de Luxembourg

Attention : si les documents ne sont pas traduits en langue française, allemande ou anglaise, une traduction conforme par un traducteur assermenté doit être jointe.
Liste traducteurs / interprètes assermentés

Formulaire de déclaration de poste vacant

Attention : Les documents à produire doivent être apostillés par l’autorité locale compétente du pays d’origine, soit légalisés par l’autorité locale compétente du pays d’origine et authentifiés par l’ambassade.
Légalisation d’un document émis à l’étranger

Ministère des Affaires étrangères et européennes
Direction de l’immigration
26, route d’Arlon à Luxembourg
L’adresse postale : BP 752 L-2017 Luxembourg

Annuaire téléphonique Direction de l’immigration

La loi modifiée du 29 août 2008 sur la libre circulation des personnes et l’immigration