ENTREE – SEJOUR AU LUXEMBOURG

Séjour étudiant, stagiaire

Citoyens d’un pays tiers à l’Union européenne

  • Vous souhaitez effectuer un stage de formation non rémunéré au Luxembourg

  • Si vous devez effectuer un stage de formation obligatoire non rémunéré dans le cadre de vos études supérieures ou un stage pour formations, vous devez introduire auprès du Ministère des affaires étrangères et européennes votre demande d’autorisation de séjour accompagnés de :
    la copie de votre passeport intégral en cours de validité, certifiée conforme à l’original ;
    – un acte de naissance ;
    – un extrait de votre casier judiciaire récent ou un affidavit établi dans votre pays de résidence ;
    – la preuve que votre stage est obligatoire dans le cadre d’un enseignement ou d’une formation relevant de l’enseignement secondaire ou supérieur ;
    – une convention de stage signée avec une entreprise ou un établissement d’accueil au Luxembourg ;
    – une autorisation parentale si vous avez moins de 18 ans ;
    – la preuve d’une assurance maladie ;
    – la preuve que vous disposez de ressources suffisantes pour couvrir vos frais de séjour et de retour. Les ressources mensuelles doivent correspondre à 80% au moins du montant actuel du revenu minimum garanti en vigueur au Luxembourg (le montant minimum garanti est de 1348,18 euros, le 1er janvier 2014 — 80% correspond donc à 1078,54 euros.) Cette preuve peut être apportée : soit par une attestation de bourse ou de prêt d’étudiant indiquant le montant alloué et la durée, soit une attestation bancaire, soit une attestation de prise en charge financière. Dans l’appréciation des ressources sont également pris en compte les avantages matériels et notamment le logement gratuit ainsi que l’argent de poche.

    Remarque : l’autorisation de séjour en qualité de “stagiaire” est valable pour la durée du stage, sans pouvoir dépasser une année.

  • Renouvellement de votre titre de séjour en qualité de “stagiaire”

  • Pour le renouvellement, au plus tard dans les 2 mois avant l’expiration du titre de séjour, la demande de renouvellement est à introduire auprès de la Direction de l’Immigration du Ministère des Affaires étrangères et européennes en y joignant les documents suivants :
    la copie de votre passeport intégral en cours de validité, certifiée conforme à l’original ;
    – l’avenant à la convention de stage signée avec une entreprise ou un établissement d’accueil au Luxembourg ;
    – une autorisation parentale si vous avez moins de 18 ans ;
    – la preuve que vous disposez de ressources suffisantes pour couvrir vos frais de séjour et de retour. La preuve peut être rapportée par une attestation de bourse, d’un prêt, d’une attestation bancaire ou par une attestation de prise en charge financière (voir formulaire « prise en charge financière pour stagiaire non rémunéré »). Dans l’appréciation des ressources, sont également pris en compte les avantages matériels (par exemple, logement gratuit, revenus provenant du paiement d’un argent de poche) ;
    – un certificat d’affiliation récent à la Sécurité sociale reprenant l’intégralité des affiliations ;
    – un certificat de résidence récent ;
    – un extrait de votre casier judiciaire luxembourgeois ;
    – la preuve du paiement de la taxe de délivrance de 80 euros.

    Remarque : Ce renouvellement est accordé que dans des cas exceptionnels, une seule fois et exclusivement pour la durée nécessaire à l’obtention d’une qualification professionnelle reconnue au Luxembourg, pour autant que les conditions restent remplies. Vous recevrez alors une autorisation de séjour en qualité de « stagiaire ».

Citoyens d’un pays tiers à l’Union européenne

  • Vous souhaitez venir étudier au Luxembourg.

  • Vous êtes considéré comme “étudiant” si vous êtes admis dans un établissement supérieur au Luxembourg pour y suivre, à titre d’activité principale, un cycle d’études à plein temps menant à l’obtention d’un titre d’enseignement supérieur délivré par cet établissement.

    Sont considérés comme établissements d’enseignement supérieur : l’Université du Luxembourg, les établissements d’enseignement qui dispensent des cycles d’études menant au Brevet de technicien supérieur, les institutions d’enseignement supérieur.

    Vous devez introduire auprès du Ministère des Affaires étrangères et européennes une demande d’autorisation de séjour en qualité “d’étudiant” accompagnée des documents suivants :
    – la copie de votre passeport intégral en cours de validité, certifiée conforme à l’original ;
    – un acte de naissance ;
    – un extrait de votre casier judiciaire récent ou un affidavit établi dans votre pays de résidence ;
    –  la preuve que vous avez été admis dans un établissement d’enseignement supérieur au Luxembourg ;
    – une autorisation parentale si vous avez encore mineur (moins de 18 ans) ;
    – la preuve d’une assurance maladie ;
    – la preuve que vous disposez de ressources suffisantes pour couvrir vos frais de séjour et de retour. Les ressources mensuelles doivent correspondre à 80% au moins du montant actuel du revenu minimum garanti en vigueur au Luxembourg (le montant minimum garanti est de 1348,18 euros, le 1er janvier 2014 — 80% correspond donc à 1078,54 euros.). Cette preuve peut être apportée : soit par une attestation de bourse ou de prêt d’étudiant indiquant le montant alloué et la durée, soit une attestation bancaire, soit une attestation de prise en charge financière

    Remarque : l’autorisation de séjour en qualité “d’étudiant” est valable pour une durée maximale d’un an, renouvelable sur demande si les conditions restent remplies.

  • Renouvellement de votre titre de séjour en qualité “d’étudiant”

  • Pour le renouvellement, au plus tard dans les 2 mois avant l’expiration du titre de séjour, la demande de renouvellement est à introduire auprès de la Direction de l’Immigration du Ministère des Affaires étrangères et européennes en y joignant les documents suivants :
    la copie de votre passeport intégral en cours de validité, certifiée conforme à l’original ;
    – la preuve de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur au Luxembourg ;
    – une autorisation parentale si vous êtes encore mineur (moins de 18 ans) ;
    – la preuve que vous disposez de ressources suffisantes pour couvrir vos frais de séjour et de retour. La preuve peut être rapportée par une attestation de bourse ou de prêt d’étudiant indiquant le montant alloué et la durée ou par une attestation bancaire ou par une attestation de prise en charge financière (voir formulaire « prise en charge financière pour étudiant »);
    – un certificat d’affiliation récent à la Sécurité sociale reprenant l’intégralité des affiliations ;
    – un certificat de résidence récent ;
    – un extrait de votre casier judiciaire luxembourgeois ;
    – la preuve du paiement de la taxe de délivrance de 80 euros.

    REMARQUE : Vous recevrez alors une autorisation de séjour en qualité de « étudiant » valable pour une durée de 1 an, renouvelable sur demande si les conditions restent remplies.

    A la fin de vos études, une autorisation de séjour en qualité de “travailleur salarié” pour une durée maximale de deux ans peut vous être accordée si :
    vous avez achevé avec succès votre cycle de formation ayant conduit à l’obtention du diplôme final d’enseignement supérieur ;
    – vous souhaitez, dans la perspective d’un retour dans votre pays d’origine, compléter votre formation académique par une première expérience professionnelle servant les intérêts économiques du Luxembourg et de votre pays d’origine ;
    – l’activité salariée st en lien direct avec votre formation académique ;
    – vous êtes en possession d’un contrat de travail conclu pour un poste déclaré vacant à l’ADEM dans les formes et conditions prévues par la législation afférente en vigueur.

Le Clae peut vous aider dans vos démarches.
Tél. +352 29 86 86-1
26, rue de Gasperich
L-1617 Luxembourg

Avocats au Barreau de Luxembourg

Ministère des Affaires étrangères et européennes
Direction de l’immigration
26, route d’Arlon à Luxembourg
L’adresse postale : BP 752 L-2017 Luxembourg

Annuaire téléphonique Direction de l’immigration

La loi modifiée du 29 août 2008 sur la libre circulation des personnes et l’immigration

Attention : si les documents demandés ne sont pas traduits en langue française, allemande ou anglaise, vous devez joindre une traduction conforme faite par un traducteur assermenté.
Liste traducteurs / interprètes assermentés

Attention : Les documents émis à l’étranger doivent être légalisés (ou apostillés) par l’autorité locale compétente du pays d’origine et authentifiés par l’ambassade.
Légalisation d’un document émis à l’étranger